DES AGENCES MACIF OUVERTES DÈS LES 18 MAI: UN CONSEILLER INQUIET RÉAGIT

La direction prévoit la RÉ-OUVERTURE PROGRESSIVE des agences dès le 18 MAI.

UN CONSEILLER INQUIÈT RÉAGIT ET ÉCRIT AUX ÉLUS CGT

 J’ai respiré un bon coup et je sors mon clavier pour vous faire part de mes impressions.
J’espère que celles ci ne vous paraitront pas trop futiles ni trop personnelles (bon en fait elles sont très perso!!)
Je ne ferais cas ici que de la ré-ouverture des agences puisque cela me concerne directement et que c’est mon métier.

La première chose qui me choque c’est la responsabilisation du conseiller et bien sûr des managers.

Le conseiller est responsable du respect des mesures sanitaires? Pardon? Mais le conseiller n’a pas demandé à être là avec son masque et son gel. Vous pensez vraiment qu’il a envi, le conseiller, de nettoyer la tablette, la chaise, le bout de bureau après chaque sociétaire avec son petit spray désinfectant et son papier?
Et le sociétaire qui vient sans masque… Et bien on ne lui en fournit pas mais on doit le recevoir. PARDON? 
Je ne vous cache pas que quand j’ai vu le nom de mon agence  j’ai ben cru faire une syncope.
Ce n’est pas tant la reprise qui me fait avoir des palpitations, c’est la forme que prend cette reprise. Où est la reprise progressive pour les agences en rouge ?

On nous dit « Soyons fier de la MACIF qui nous protège « 

Qui nous protège…. Oui la Macif me protège en maintenant mon salaire, Oui la Macif me protège en mettant des plexis, oui la macif me protège en me fournissant 3 masques par jour et du gel….
Mais la Macif me protège-t-elle en décidant d’ouvrir mon agence en flux spontané après 8 semaines de fermetures?
La Macif me protège-t-elle en ouvrant seulement mon agence ?
La Macif me protège-t-elle en me responsabilisant des mesures de protection?
La Macif me protège t-elle en ouvrant les sites sur horaires habituels dès le début?
La Macif me protège-t-elle quand elle ouvre 20 agences en flux spontané directement alors que 46 sont en RDV et les autres fermées. alors que le premier ministre lui même invite les entreprises a conserver le télétravail?
La Macif me protège-t-elle en m’interdisant le télétravail alors que jusqu’à maintenant on me demandait de faire des appels sortants?
La Macif me protège-t-elle quand elle sélectionne les salariés devant retourner sur site avec des critères on ne peut plus flous, sans compter sur le simple volontariat?

Oh je ne jette pas la pierre aux volontaires. Bien sûr, certains conseillers veulent reprendre le travail. Je le conçois.

Pour certains il est évident que c’est leur lien à la vie sociale, pour certains le quotidien seul ou pas est plus pesant à la maison qu’au travail. OK je comprends, d’ailleurs plusieurs collègues de mon agglomération veulent reprendre….. Et bien allez-y, on vous laisse la place!
Évidemment lorsque l’on voit la production nette chuter on se dit qu’il faut vite ré-ouvrir pour que les affaires reprennent. C’est sûr qu’aujourd’hui vendre des contrats Z et Multivie sont plus important que jamais avec un argumentaire tout trouvé autour du Covid-19.

Avant d’être si fier de notre entreprise, n’avons-nous pas d’abord honte de penser aux profits alors que des milliers de personnes ont perdu la vie?

N’a-t-on pas honte de se servir de cette pandémie comme argument de vente?
N’a-t-on pas honte de vendre une garantie obsèques à la veuve d’une victime du Covid?
N’a-t-on pas honte de proposer un Z à ce jeune couple de parent, parce que « vous comprenez, on ne sait jamais »?
N’a-t-on pas honte de proposer de l’épargne à ceux qui ont perdu leur travail ou ont été amputé d’une partie de leur salaire?
Oui c’est exactement de cela qu’il s’agit (vous avez vu j’aime bcp cette expression) Il s’agit de vendre et de trouver des arguments percutants et quoi de plus percutant qu’une pandémie mondiale qui terrorise la moitié de la planète.

Le process concernant la suspicion de Covid-19 sur un salarié est très clair (pour une fois). Mais pour ce qui est des sociétaires?

Je reviens sur le mec qui se pointe sans masque et qui montre quelques symptômes (oui oui les gens sont si cons qu’ils sont capables de venir alors même qu’ils ont des symptômes) comment doit-on faire?
 Sommes nous vraiment obligé de le recevoir? 
Pouvons nous lui demander de quitter les lieux? 
A-t-il contaminé l’environnement?
D’autres sociétaires?
Nous mêmes?
Ah non, pas nous on a un masque oufff!!
Attendez, je vais boire mon petit godet de javel et je reviens!
Le conseiller doit nettoyer après ça? Elle est où la protection là?

Mon dernier point concernera les modalités de ré-ouverture: Désignation des salariés par la ligne managériale….. ça veut dire quoi ça?

Il me semble que cette décision est arbitraire car on sait que dans certains cas les managers vont abuser de leur pouvoir, ils vont même utiliser la manipulation affective et puis aussi le bon vieux « bon on a pas trop le choix »
T’es pas fragile? T’as pas de gosse? Aller hop t’es désigné!
On reparle du volontariat ou pas? Ah non… bon ok
La gestion du temps? encore un truc flou…. L’agence étant ouverte sur ses horaires habituels les conseillers désignés feront leur horaires habituels; tchoukar la protection!
7h à 8h par jour dans un espace clos à recevoir des dizaines de personnes, à devoir nettoyer après chaque passage.
La Macif garantit bien la santé de ses salariés là (clap clap clap) et la santé mentale on en parle, la fatigue psychologique? la peur tout simplement? Ah encore une fois non… OK

Pourquoi une telle litanie?

Il nous a encore soulé avec son mail celui là…. Parce que écrire c’est facile pour moi et parce que ça permet de faire sortir la colère et la peur…

bah oué j’ai peur.J’ai peur parce que Lundi 18 je vais devoir faire face à une vague dont je ne connais pas l’ampleur. Je ne connais pas non plus mes armes face à cela, j’en ai une idée flou mais je ne sais pas ce que cela va être.

J’ai peur de la brutalité avec laquelle je vais devoir reprendre mon activité alors que le mot d’ordre de ce déconfinement est « progressivité ».
Imprimer cet article Télécharger cet article

2 réactions

  1. Tout est dit
    Ils n ont rien compris
    Et pourtant ma crise aurait due mes faire reflechir
    Et oui toutes les entreprises qui veulent rattraper le tempd perdue et reprendre une politique agressive de productivité agressive sont dans le faux

    Tous les sociologues le disent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.